Edito

Ami lecteur bonjour !

Je vous souhaite la bienvenue sur ce vol direct à destination des Etats-Unis d'Amérique, et de la mythique Route 66.  Ce voyage vous emmènera de Chicago (dans l'Illinois) à Santa Monica (en Californie).

Alexis

Musique

Partager !
FacebookTwitterDiggGoogle BookmarksLinkedin

Les arbres pétrifiés

Aujourd'hui je vous emmène en Arizona dans le seul Parc National à contenir une portion de la route 66, un endroit qui vous fera aussi faire un bon de 200 millions d'années dans le passé : le Parc national de Petrified Forest. A titre anecdotique, Arizona est un mot indien qui signifie "petite source".

 

Photo de bois pétrifié au parc national de Petrified Forest, Arizona, Etats-Unis

Des troncs pétrifiés au parc national de Petrified Forest

 

poteaux téléphoniques le long de la route 66

Poteaux téléphoniques abandonnés le long de la 66...

 

Le parc national de Petrified Forest est le parc national jumeau de Painted Desert au nord-est de l'Arizona. Il est administré par le National Park Service américain. Ce site est remarquable pour sa concentration de troncs d'arbre fossilisés, la plupart appartenant au type Araucarioxylon arizonicum. En effet, des milliers de troncs fossilisés datant du trias recouvrent le sol. La région était alors occupée par le delta d'un fleuve sur les rives duquel poussaient des arbres géants. Après leur mort, ils furent enfouis sous des dépôts sédimentaires riches en silice, ce qui favorisa la conservation de leur structure. La silice remplaça lentement la matière végétale et fossilisa les troncs. Progressivement, la région s'enfonça et fut ensevelie sous des strates sédimentaires. Son soulèvement récent, conjugué à l'érosion permit la mise au jour des troncs fossilisés. Le parc a été inscrit sur la liste indicative du patrimoine mondial en 2008.

 

photo d'un tronc pétrifié au parc national de Petrified Forest, Arizona, Etats-Unis

Un Tronc pétrifié au parc national de Petrified Forest

 

Le parc couvre deux secteurs reliés par un corridor d'orientation méridienne : le secteur nord est constitué d'une formation géologique du Trias appelée Painted Desert (« Désert peint » en français).La partie sud du parc renferme la plupart des troncs pétrifiés ainsi que des pétroglyphes amérindiens.

,Le painted desert, Arizona, Etats-Unis

Le Painted Desert

 


Les stations de la Route 66

Si vous avez l'occassion de parcourir la Route 66, vous croiserez surement des stations services portant les nom de Conoco ou encore Phillips 66. Conoco Inc a débuté en 1875 en temps que Continental Oil Co. Elle est basée à Ogden (dans l'Utah). L'entreprise a distribuée le charbon, le pétrole, le kérosène, la graisse et des bougies à l'Ouest des Etats-Unis.

 

station conoco à commerce sur la route 66

Ancienne Station Conoca à Commerce, OK
(crédit photo : TheWhitePelican)

 

Une station Conoco restaurée à shamrock, texas

Une station Conoco restaurée à Shamrock, Texas
(crédit photo: Billy Hathorn)

 

Les robustes origines de la Phillips Petroleum Company viennent de la ville de Bartlesville (dans l'Oklahoma), au milieu du territoire indien. En 1905, Frank Phillips et son frère, ont forés leur premier puit - le premier des 81 puits d'une ligne, sans un seul trou à sec. Toutes les deux fondés au début de l'ére pétrolière, Inc Conoco et Phillips Petroleum Company se sont développées et ont su prospérer, devenant des chefs de file dans l'industrie mondiale de l'énergie amricaine. Le 30 août 2002, elles ont fusionnée leurs forces pour devenir complémentaires et ainsi partager leurs valeurs, afin de créer ConocoPhillips. En mars 2006, c'est au tour de Burlington Resources de fusionner avec ConocoPhillips. Puis, le 11 décembre 2006 Lukoil rachète à ConocoPhillips, un réseau européen (Jet) de stations service.

 

station phillips 66 à McLean (texas)

station phillips 66 à McLean, Texas
(crédit photo: David Spigolon)

 


Les fondateurs de Dommel échappent à la mort

Bart Dom et Sandra Schevenels, les fondateurs et directeurs du fournisseur internet alternatif Dommel, ont effectué une chute dans un ravin avec une Harley Davidson lors d’un voyage aux Etats-Unis.

Voilà ce qu’on peut lire dans le journal Het Nieuwsblad. Le couple avait l’intention de faire la Route 66. En Arizona, près de la petite ville d’Oatman, ils roulaient ce samedi sur une route sinueuse, le long d’un ravin. En raison d’un problème d’accélérateur, l’Harley Davidson à trois roues a pris subitement de la vitesse, est sortie de la route et a plongé 25 mètres plus bas. 

Si Bart Dom s’en est tiré avec quelques côtes cassées, son épouse Sandra a été plus gravement atteinte, puisqu’elle s’est brisé la nuque. Dom est parvenu à remonter à la surface pour demander de l’aide. Sandra Schevenels a été libérée de sa position périlleuse et emmenée dans une clinique de Las Vegas, où elle se remet de ses blessures. "C’est un miracle que nous soyons encore en vie tous les deux", déclare Dom dans le journal. "Je n’ai moi-même que peu de séquelles, mais les choses s’arrangent progressivement aussi pour ma femme. Elle s’est certes brisée le cou, mais il s’agit d’une cassure nette, la moelle épinière n’a pas été touchée." 

Dès que la situation le permettra, le couple reviendra en Belgique. Toujours selon Dom, cet accident ne mettra pas en péril le fonctionnement de Dommel.

(source : http://datanews.rnews.be/)

 


<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 6 sur 16